Voici le nouveau site des MaKaBés !

Si vous êtes remontés jusqu’ici dans l’histoire des MaKaBés, c’est pour deux raisons : soit vous avez un gros crush sur notre beau trompettiste et vous ne pouvez pas vous lasser de son physique irréprochable, soit vous avez été piqué par la mouche de la fanfare et vous êtes désireux d’en savoir plus. Beaucoup plus.

C’est ici que tout commence…

Makabes : nouveau site !
2015 – Nouveau site des MaKaBés !

Sachez que ce site est tout nouveau, tout beau, tout propre, comme un fanfaron (ah bon?). C’est ici que commence le commencement.

Enfin non ! Sinon ce serait trop simple. Ce site marque seulement les débuts des MaKaBés sur Internet. Quoique, nous avons déjà une page Facebook, associée à un compte du même réseau, ainsi qu’une chaîne YouTube des plus actives.

2013 - Manche de Noël, place de l'Opéra (Paris)
2013 – Manche de Noël, place de l’Opéra (Paris)

Ici, vous serez au fait de nos dernières actualités, qui regroupent également tous nos gros projets. Vous pourrez aussi découvrir la fanfare à travers nos multiples voyages dans la rubrique « La Tournée », qui raconte nos péripéties lors de notre road trip estival. Et que serait la fanfare sans musique ? Bien moins qu’une tartine sans Nutella, ou qu’une bière sans picon, il va sans dire ! C’est bien pour cela que nous mettons à votre disposition tous nos hit en écoute illimitée. Mais si vous êtes ici seulement pour le beau trompettiste… Alors allez le chercher par ici, parmi toutes nos photos et vidéos !

Enfin, si tout ça vous donne l’envie de nous revoir encore et encore, si vous êtes organisateur d’événements, si vous nous voulez à votre mariage, votre crémaillère ou votre enterrement… C’est ici qu’il faut donc se rendre pour prendre contact avec La Fanfare médecine des MaKaBés de Paris-Saclay !

2018 - Manche de Noël, à Châtelet (Paris)
2018 – Manche de Noël, à Châtelet (Paris)

… Ou pas !

En réalité, c’est en 1998 qu’une poignée d’étudiants, tous animés par la même passion pour la musique, prend l’initiative de se réunir. Ils créent alors une association dont le but premier est de jouer, pour eux, pour les autres étudiants de l’Université et pour tous ceux qui le souhaitent. Ils accueillent ainsi tous les volontaires, que ce soit leur grande première dans le domaine ou qu’ils accumulent déjà de nombreuses années de solfège.

2014 - Soirée des internes, au Bataclan (Paris)
2014 – Soirée des internes, au Bataclan (Paris)

Depuis, les étudiants défilent. Les plus vieux sont remplacés par les plus jeunes. C’est de cette façon que notre fanfare n’a cessé de grandir au fil des années. L’esprit d’entraide et de fraternité qui y règne est l’essence même de l’association, où les novices apprennent des musiciens plus expérimentés. Tous se mélangent en une joyeuse mélodie. Chez nous, on apprend à jouer d’un nouvel instrument grâce aux anciens.

Les MaKaBés en 2015
Les MaKaBés en 2015

Peu à peu, la fanfare s’impose en pilier du patrimoine étudiant en participant activement à la vie de la faculté. Ainsi, c’est près de deux cents fanfarons qui ont défilé entre ses murs, toujours en rose, la couleur officielle des MaKaBés. Nous comptons aujourd’hui une cinquantaine de membres actifs.

Ces étudiants, externes, internes ou même jeunes médecins pour certains, se regroupent donc chaque mardi et chaque vendredi dans les locaux prêtés par la faculté, pour jouer du Jazz, du Funk, de la Pop, et bien plus encore. 

Un effet ricochet

Les « MaKaBés » sont heureux et rayonnent. C’est ainsi qu’ils inspirent d’autres étudiants d’universités voisines à en faire de même. Peu à peu, les amoureux de la musique se reconnaissent et se rassemblent, en créant de nouvelles fanfares.

Les fanfarons assistent à l’avènement de nombreux groupes comme les « Lick Horns » formé d’internes et musiciens expérimentés, comptant parmi eux de talentueux anciens MaKaBés ; tandis que d’autres expatriés des premiers jours ont de leur côté créé « La Frontale » à Lille (rappelez-vous, l’avenir nous a offert un incroyable week-end fanfare là-bas !), la « FEIS » à Strasbourg ou encore la « Fanfare- KaraïBes » aux Antilles.

En effet, la fanfare ne s’arrête pas aux murs de Paris, vous l’aurez deviné. Nous partageons des liens affectueux avec les autres villes de France, comme Bordeaux avec « Los Teoporos » ou les « Boules de Feu » de Reims (de même, quel amour entre nous !).

Illustration de ces illustres fanfares
Illustration de ces illustres fanfares

Des projets par milliers pour les MaKaBés

Depuis 1998, nous en avons accompli des choses... Et la plupart sont résumées par ici, ou là-bas !
Des CD, des Festi'concours aux quatre coins de la France, ainsi que de grands projets.
Depuis 1998, nous en avons accompli des choses… Et la plupart sont résumées par ici, ou là-bas !

Et quelque chose me dit qu’il y en aura encore, et pour longtemps ! Nous préparons actuellement le cinquième CD des MaKaBés, mais aussi un road trip direction la Suède, tout en élaborant un nouveau show pour le prochain festi’concours qui a lieu chez les copains Moktarons.

Bref, ne ratez plus une miette de la grande aventure de la Fanfare, et rendez-vous à la prochaine !

Mise à jour de cette page avec les dernières nouvelles les plus fraîches le 16/03/2020.


1 commentaire

Article similaire : Les 20 ans des MaKaBés · 16 mars 2020 à 11 h 47 min

[…] effet, la Fanfare regroupe depuis 1998, soit maintenant 20 ans, des étudiants en médecine de toutes les générations. Tous, avides de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YouTube
YouTube
Instagram